Accueil

Accueil

 

L’école Sainte-Marie était installée autrefois en face du Couvent des Sacramentines, rue du Saint Sacrement jusqu’en 1989.
Le bâtiment actuel boulevard Victor Hugo appartenait à la famille de Rocher qui possédait aussi la Belle Ecluse.
C’était l’ancienne demeure de Mademoiselle de Rocher, hôtel particulier et parc.
Melle de Rocher prêta l’endroit aux religieuses de Saint Joseph afin qu’elles dispensent l’éducation religieuse.
Le patronage s’y installa.
Puis à sa mort, Melle de Rocher légua son bien au comte d’Alauzier.
Sa fille, Mademoiselle d’Alauzier en fit don, elle-même, sous forme d’apport à l’association des Amis de La Liberté d’Enseignement à Bollène, dont elle était membre, en 1951.
Cette association crée en 1903 défendait la liberté de l’enseignement catholique à Bollène.
Ce don de Melle d’Alauzier était conditionné par une clause d’affectation pour y installer l’école libre.
En 1989, l’école Sainte Marie quitta les locaux de la rue du Saint Sacrement, devenus insalubres, pour s’installer boulevard Victor Hugo.